Cameroun – Armée de l’air : entre camarades d’armes

Armée de l’air, entre camarades d’armes | DR
Armée de l’air, entre camarades d’armes | DR

Le repas de corps de cette spécialité des forces de défense nationale a eu lieu mercredi à la Base aérienne 101 de Yaoundé.

Le général de brigade aérienne Jean Calvin Momha qui commande l’armée de l’air a tenu à faire le tour de table de ses centaines de convives. Un petit mot gentil par-ci, des questions par là pour s’enquérir des nouvelles de ses troupes. On l’a même vu au milieu des chanteurs venus animer le repas du corps. La détente et la convivialité étaient de mise ! C’est même cela l’esprit du repas de corps. Un moment où le chef réunit autour de lui, ses troupes, sans distinction de grades et sans aucune autre discrimination. Les hommes de rang, les officiers supérieurs et quelques membres de leurs familles, les retraités et les invités d’autres corps se retrouvent autour d’un repas pour s’encourager.

En cette veille de la fête du 20 mai, le moment est idoine. L’unité d’abord, mais surtout le challenge à relever en termes de show de l’armée de l’air à cette occasion. C’est même la raison pour laquelle ce repas de corps s’organise avant le Jour J. Il est question de renouveler les forces pour réussir les parades attendues : les parachutes et le défilé aérien. Le général de brigade Momha a souhaité que ce moment galvanise davantage ses éléments. « Un moment privilégié pour les aviateurs, un moment des retrouvailles et de cohésion, un symbole : la résilience et la bravoure du corps », a-t-il rappelé. Cela ne l’était pas moins hier, à la Base aérienne 101 avec une ambiance de carnaval et… d’unité.

Source : © Cameroon Tribune

Par Jeanine FANKAM