Cameroun : appui international pour le CHRACERH

Un appui international pour le Centre de chirurgie endoscopique et de reproduction (CHRACERH) | Illustration/DR
Un appui international pour le Centre de chirurgie endoscopique et de reproduction (CHRACERH) | Illustration/DR

Une équipe de médecins venus du Centre hospitalier et universitaire de Bordeaux (France) et de la Société internationale de chirurgie endoscopique en gynécologie ont récemment proposé au Cameroun leur collaboration en vue du renforcement du Centre hospitalier de recherche et d’application en chirurgie endoscopique et reproduction humaine (CHRACERH) de la capitale camerounaise, Yaoundé.

Les praticiens occidentaux suggèrent notamment un accompagnement pour l’arrimage de l’officine aux technologies dynamiques et aux innovations scientifiques dans le domaine.

Le CHRACERH, inauguré le 6 mai dernier, est spécialisé dans la fécondation in vitro, les cancers gynécologiques ainsi que la chirurgie endoscopique, qui évite l’ouverture du ventre du patient.

Dans le premier domaine cité, il a déjà permis, le 12 juillet dernier, à une dame de 52 ans, réputée ménopausée, d’accoucher d’une fille en même temps que d’autres couples découvraient le bonheur de la procréation.

© CAMERPOST avec © APA