Cameroun : Annonce officielle du décès du général Mambou Deffo en France – 26/01/2015

Le général de division Roland Mambou Deffo pendant d'un contrôle routier. Photo d'archives
Le général de division Roland Mambou Deffo pendant d’un contrôle routier. Photo d’archives

C’est un communiqué du ministre délégué à la présidence de la République chargé de la Défense qui l’annonce. Le général de division Roland Mambou Deffo est décédé hier en France des suites de maladie à l’hôpital américain de Neuilly. L’officier général occupait les fonctions d’Inspecteur général à la Gendarmerie nationale.

Le général de division Roland Mambou Deffo s’était illustré dans la lutte contre le grand banditisme. Il occupait alors les fonctions de directeur central de la coordination auprès du secrétaire d’Etat auprès du ministre délégué à la présidence, chargé de la Gendarmerie nationale. Cet officier général de gendarmerie avait fait ses études primaires à Bafoussam. Il sera ensuite inscrit au lycée général Leclerc de Yaoundé entre 1951 et 1958. Après une formation initiale à l’Ecole militaire de Strasbourg en France, il continue sa formation dans de nombreuses autres institutions militaires. Diplômé de la prestigieuse Ecole des officiers de gendarmerie de Melun en France, Roland Mambou Deffo était, par ailleurs, titulaire du diplôme d’Etat-major et breveté de l’Ecole de guerre de Paris. C’est le 5 février 1993 qu’il est promu au grade de général de brigade. Le 25 septembre 2001, il est élevé au grade de général de division.

Le 26 février 1993, il est nommé directeur central de la coordination auprès du SED chargé de la gendarmerie nationale. Une fonction qu’il va occuper jusqu’en mars 2011 quand il est nommé Inspecteur général à la gendarmerie nationale. Sportif, il a occupé pendant de nombreuses années les fonctions de président de la Fédération camerounaise d’haltérophilie.

Source : © Cameroon Tribune

Par Monda Bakoa

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz