Cameroun : Alamine Ousmane Mey publie la liste des établissements de microfinance agréés – 07/05/2015

Alamine Ousmane Mey, ministre camerounais des Finances.
Alamine Ousmane Mey, ministre camerounais des Finances.

Le ministre camerounais des Finances (MINFI), Alamine Ousmane Mey, a publié une liste de 418 établissements de microfinance (EMF) habiletés à exercer dans le pays.

L’on note que 34 établissements financiers disparaissent du tableau rendu public en début septembre dernier par le même membre du gouvernement, dans lequel 28 d’entre eux avaient déjà perdu leur agrément parce que ‘’en cessation d’activité ou de paiement ou ne remplissant plus les conditions normales d’exploitation”.

Début septembre dernier, le MINFI publiait une liste de 452 EMF agréés à travers le pays dans laquelle manquaient les noms de 28 de ceux qui étaient détenteurs d’une autorisation de fonctionnement en 2011.

Le phénomène de ces établissements clandestins semble en effet faire de la résistance au Cameroun avec des promoteurs souvent taxés de véreux ou d’aventuriers.

S’agissant des secteurs d’activités, et par ordre d’importance, la plupart des EMF du pays, dont quelque 80% sont établis à Douala et Yaoundé, les métropoles économique et politique du pays, sont spécialisés dans le commerce et l’artisanat, la santé, l’éducation, l’agriculture, l’élevage et l’habitat.

© CamerPost avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz