Cameroun : Alamine Ousmane Mey annonce une saisie de drogue pour 5 milliards FCFA

Alamine Ousmane Mey, ministre camerounais des Finances | Photo d'archives
Alamine Ousmane Mey, ministre camerounais des Finances | Photo d’archives

Le ministre camerounais en charge des Finances, Alamine Ousmane Mey, a annoncé la saisie jeudi dernier à l’aéroport de Douala, la métropole économique, de 100 kilogrammes de drogue d’une valeur totale de 5 milliards FCFA.

Les 5 cartons, de 20 kilogrammes chacun et qui avaient été acheminés dans la zone de fret en attendant leur embarquement pour Kuala Lumpur, la capitale de Malaisie, contenaient de la méthamphétamine dissimulée dans des boîtes de conserve et des sachets de café moulu.

Selon des indiscrétions, ce sont deux citoyens camerounais, désormais derrière les verrous en attendant d’être présentés à la justice, qui, appartenant visiblement à un vaste réseau international, devaient convoyer la cargaison de ce produit de synthèse psycho-stimulante considéré comme hautement addictif.

L’aéroport de Douala, de plus en plus considéré comme une plaque tournante des trafiquants avait déjà, voici un trimestre, enregistré la saisie de 27 kilogrammes de drogue en transit pour l’étranger.

Le 6 octobre dernier cette place, tout comme celle de la capitale, Yaoundé, ont été dotées de cellules anti-trafic acquises dans le cadre du projet européen Airport Communication Project (AIRCOP), financé par l’Instrument européen contribuant à la stabilité et à la paix (ICSP) et mis en œuvre par l’Office des Nations-Unies contre la drogue et le crime (ONUDC) en partenariat avec l’Organisation mondiale des douanes (OMD) et l’organisation de la police internationale Interpol.

D’un coût total de 2 milliards FCFA, dont 88% issus de financements européens, ces installations doivent contribuer à l’intensification de la lutte contre non seulement le trafic de drogue, mais également d’autres activités illicites dans des aéroports internationaux de 26 pays d’Amérique latine, des Caraïbes et d’Afrique, à travers l’établissement d’une communication opérationnelle entre les agents et un renforcement de leurs capacités opérationnelles.

Mis en œuvre au Cameroun depuis 2013, grâce à un co-financement du Japon, l’AIRCOP est doté d’un matériel de détection adapté aux normes modernes en la matière et a déjà permis l’interception de 14 kilogrammes de cocaïne, 48 kilogrammes de Tramadol, 550 kilogrammes de khat, des médicaments contrefaits, des écailles de pangolin, de l’ivoire, des devises en dollars et en euros équivalant à plus de 52 millions FCFA ainsi que des pierres précieuses.

© CAMERPOST avec © APA

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Cameroun : Alamine Ousmane Mey annonce une saisie de drogue pour 5 milliards FCFA"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Junior Desire Abede Abega

Il est ministre des finances ou douanier… ??!?!

Philippe Ndjoghe

…t’as raison JUNIIOR,

c’est beau de s’approprier ce genre de prouesse ; si ça avait été une bavure, il ne se serait pas mis en première ligne (on est en république bannière)

Hilaire Xavier Ndifo Segnou

Les douanes sont une direction du ministère des finances. Comme il est ministre il ….

Lina Resse

brave MINFI

wpDiscuz