Cameroun – Aide aux réfugiés de Boko Haram et de RCA : le Japon débloque 17,3 millions de dollars – 19/03/2015

Le HCR débordé par l'afflux des réfugiés nigérians à l'Extrême-Nord du Cameroun. | Photo d'archives
Le HCR débordé par l’afflux des réfugiés nigérians à l’Extrême-Nord du Cameroun. | Photo d’archives

Le gouvernement japonais vient de décider du déblocage d’une enveloppe de 17,3 millions de dollars destinés à l’aide aux réfugiés de la secte islamiste nigériane Boko Haram et de l’insécurité en République centrafricaine, a appris APA jeudi de source officielle.

Il s’agit, indique-t-on, d’un geste de solidarité à l’endroit du gouvernement camerounais via les agences du système des Nations Unies en charge des questions humanitaires.

Plus spécifiquement, et selon un communiqué publié par l’ambassade nippone à Yaoundé, cette aide «vise les réfugiés et les communautés hôtes ayant des besoins comme l’alimentation et la nutrition, la protection et la résilience des populations dans les régions de l’Est, de l’Adamaoua, du Nord et de l’Extrême-Nord».

Il est question, insiste le document, de soutenir le gouvernement camerounais dans la fourniture d’une réponse rapide à la population à risque, mais aussi de travailler à la résilience à plus long terme et les objectifs de développement durable.

Selon les statistiques disponibles, le Cameroun accueille actuellement sur son sol 554.000 réfugiés centrafricains et 70.000 réfugiés nigérians dont le flot ne cesse de grandir au fil des jours et des exactions de l’autre côté des frontières est et septentrionales.

© CamerPost avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz