Cameroun – Affaire défunte Camair: Ngamo Hamani à la Cour suprême ce jour – 30/09/2014

A l’issue de sa condamnation à 20 années d’emprisonnement ferme, l’ex administrateur de la Camair par la voie de son conseil avait promis de se pourvoir en cassation.

Paul Ngamo Hamani, ex-administrateur de la Cameroon airlines (Camair).
Paul Ngamo Hamani, ex-administrateur de la Cameroon airlines (Camair).

Compte tenu du réaménagement des textes en matière de compétence juridique au Cameroun, ce sera à la section spécialisée du Tcs à la Cour suprême de connaître de cette affaire. L’on s’en souvient, jeudi 11 octobre 2012, le verdict dans l’affaire opposant le ministère public et la Camair à Paul Ngamo Hamani, ex-administrateur de la Cameroon airlines (Camair), est tombé. Ce dernier écopait alors de 20 ans d’emprisonnement ferme. Verdict ainsi confirmée devant la Cour d’appel du Littoral.  Il est reconnu coupable du détournement de la somme de 2milliards 300 millions de Fcfa. Somme, qu’il doit également rendre à la Camair en guise de dommages et intérêts.

Insatisfait du verdict car le sexagénaire n’a eu de cesse de crier son innocence depuis le premier jour de son arrestation, ce dernier, par la voie de son conseil Me Happi, a promis de se pourvoir en cassation. Ce qui a été fait. C’est donc ce jour, 30 septembre 2014, que s’ouvre pour la première fois, cette affaire à la Cour suprême. A titre de rappel, Paul Gabriel Ngamo Hamani avait été arrêté en mars 2009, et ses audiences devant le Tgi avaient commencé le 06 octobre 2010. Il était alors, en ces temps, reproché à l’ex-administrateur de la Camair d’avoir détourné la somme de 118 milliards Fcfa représentant les montants perçus pour la location des avions de la Camair du temps où il était à la tête de la compagnie.

Incohérences

Seulement, le rapport d’expert produit le 03 octobre dernier au tribunal à la demande de la compagnie a démontré que ce détournement se chiffrait plutôt à 1,8 milliard Fcfa, qui a finalement été ramenés à 2,3 milliards au fil de la procédure. Mais d’après l’avocat de la défense, Me Dieudonné Happi, aucun des trois rapports d’expertises commandés dans la procédure n’a établi que l’argent avait atterri dans les poches de l’accusé. Paul Ngamo Hamani est incarcéré depuis trois ans et demi à la prison centrale de Douala. Il avait été nommé à la tête de la Camair lors de la mise en liquidation de la compagnie en 2005 avant d’être limogé en 2008. Au total cinq chefs d’accusation avaient été retenus contre Ngamo Hamani : détournement de 123 129 389 Fcfa payés à Gns international comme trop perçus non justifiés ; le détournement de la somme de 305 907 927 Fcfa représentant le paiement en cours par la liquidation Camair; la surfacturation des vols à hauteur de 175 millions ; le détournement du fruit de la vente des immeubles de la Camair à hauteur de 642 millions.

Source : © Le Messager

Par Florette MANEDONG

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Cameroun – Affaire défunte Camair: Ngamo Hamani à la Cour suprême ce jour – 30/09/2014"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Francisca Mboe

quand c est trop sucre la ,,,apres ca deviens ndole eh oui

wpDiscuz