Cameroun – Affaire Albert Ebossé : La famille du footballeur indemnisée – 26/08/2014

La Fédération algérienne de football (FAF) et  la Jeunesse sportive de Kabylie (JSk), s’engagent à payer plusieurs dizaines de millions de Cfa aux ayant droit.

Albert Ebossé en compagnie du Premier ministre algérien Abdelmalek Sellal suite à la défaite de la JSK en finale de Coupe d'Algérie, le 1er mai 2014. REUTERS/LOUAFI LARBI
Albert Ebossé en compagnie du Premier ministre algérien Abdelmalek Sellal suite à la défaite de la JSK en finale de Coupe d’Algérie, le 1er mai 2014. REUTERS/LOUAFI LARBI

Le footballeur camerounais bien que mort, demeure un salarié de la Jeunesse sportive de Kabylie (JSK). Son salaire sera remis chaque mois à sa famille jusqu’à l’expiration du contrat. Albert EBOSSE BODJONGO qui entamait sa deuxième saison avec le club de la LIGUE 1 algérienne, devait encore passer trois années en Kabylie. La décision a été prise la nuit du 23 Aout par les dirigeants du club.

La Fédération algérienne de football (FAF) annonce également le payement de la somme de 100 000 Dollars à la famille de la victime.  100 000 Dollars représentent environ 50 millions de Cfa. L’annonce a été faite le 24 Aout par Mohamed RAOURAOUA, le Président de la FAF. L’attaquant camerounais décédé le 23 Aout 2014 laisse une fiancée et un enfant. Ancien pensionnaire de l’Ecole de football des Brasseries du Cameroun, il a évolué par le passé au sein de Cotonsport de Garoua. Agé de 24 ans, il  perd la vie peu après la rencontre ayant opposé la JSK à l’Union sportive Mouloudia d’Alger (USM). Les oppositions entre les deux formations constituent des clasicos du Championnat algérien de football. La JSK s’était inclinée (1-2) à domicile (NDLR, stade Tizi Ouzou). Le camerounais par ailleurs meilleur buteur du Championnat avait inscrit l’unique but de son club.

Le gouvernement algérien demande d’autre part qu’une enquête soit ouverte, afin que lumière soit faite sur les circonstances du décès. Le Stade de la JSK a d’ores et déjà été fermé, car jugé dangereux pour la pratique du football. En chantier depuis quelques temps, l’on y trouve assez facilement des matériaux dangereux à l’instar de pierres. Albert EBOSSE BODJONGO décède justement  après avoir reçu une pierre sur la nuque.

© Camer Post – Olivier NDEMA EPO

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Cameroun – Affaire Albert Ebossé : La famille du footballeur indemnisée – 26/08/2014"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
الحاج بولس

toutes mes condoleance

Francisca Mboe

c est rien

Albert Francois Nyeck

C’EST INSUFISSANT ???

wpDiscuz