Cameroun : 6,6 milliards de FCFA pour renforcer la lutte contre la secte Boko Haram

L’Union européenne (UE) à travers le Fonds fiduciaire d’urgence (FFU) et l’Agence française de développement (AFD) viennent d’accorder un appui financier de 6,6 milliards de francs CFA au Cameroun pour la réalisation des projets de développement dans la région de l’Extrême-nord en butte aux attaques de la secte terroriste nigériane Boko Haram, a appris APA samedi, de sources concordantes.

Cameroun : 6,6 milliards de FCFA pour renforcer la lutte contre Boko Haram

Les fonds sont destinés à la construction et à la réhabilitation des infrastructures et des équipements de développement pour la période 2017/2018 devant permettre une insertion ou une réinsertion sociale et professionnelle des populations locales dont des dizaines de milliers ont été contraintes d’abandonner leurs domiciles pour fuir des exactions de la secte obscurantiste.

Les projets concernent les domaines aussi variés que l’agriculture, l’élevage, l’électricité, l’eau, et l’assainissement, les infrastructures dont l’aménagement des voies de communication occupe une place prépondérante au regard des dommages que ce secteur a subi.

Pour la réussite de ce programme, l’UE, l’AFD et le gouvernement camerounais ont validé une vingtaine de projets en partenariat avec les municipalités et dont quelque 3500 emplois seront crées dans les six départements que compte la région de l’Extrême-nord.

Par ailleurs, a-t-on appris, les jeunes et les femmes qui sont des populations les plus vulnérables bénéficieront d’un quota de 40%, « une manière de encourager à poursuivre le combat du développement », a indiqué le gouvernement camerounais.

Tenant compte du flux migratoire occasionné par Boko Haram dans cette partie du pays, l’aménagement des projets de développement apparaît comme l’un des moyens efficaces pour occuper des populations, en ce sens qu’il permet l’insertion sociale des riverains dont des milliers d’entre eux figurent malheureusement parmi les 3 millions de personnes, des réfugiés et des déplacés en situation d’urgence au Cameroun d’après les Nations unies.

© CAMERPOST avec APA

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Cameroun : 6,6 milliards de FCFA pour renforcer la lutte contre la secte Boko Haram"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Celestin Tsiaze

où est amnistie international

wpDiscuz