Cameroun : 53 milliards FCFA pour restructurer la poste et les télécommunications

La restructuration du secteur postal et des télécommunications nécessitera une enveloppe globale de 53,388 milliards de FCFA en 2017, selon des informations rendues publiques mercredi par le ministère des Postes et Télécommunications (MINPOSTEL).

Au cours de cette opération, l’accent sera mis sur la consolidation des actions prioritaires engagées pour le développement du secteur postal, entre autres, l’optimisation de l’utilisation des infrastructures de télécommunications et Technologies de l’information et de la communication (TIC), ainsi que la promotion de la gouvernance.

Dans le domaine des services postaux et financiers, il s’agira de densifier le réseau, d’améliorer la couverture postale nationale et de développer le service postal universel en vue de favoriser l’accès du plus grand nombre d’usagers aux services postaux et financiers sur l’étendue du territoire national.

C’est dans cette perspective que les pouvoirs publics ont annoncé la mise en place d’un programme de développement numérique, afin de redonner au secteur postal « ses lettres de noblesse ».

Au sujet des télécommunications et des TIC, l’accent sera mis sur le renforcement des infrastructures à haut et à très haut débit dans le but d’améliorer l’offre de services en qualité et à des prix abordables.

Pour ce qui est de la gouvernance, assure-t-on au MINPOSTEL, il sera surtout question d’améliorer le cadre de travail d’une manière globale, toutes choses qui se feront « sur la base du plan stratégique de développement de l’économie numérique ».

© CAMERPOST avec APA

PARTAGER
  • Que de gros chiffres donner aux groupes de voleur et après cette boîte manqueras toujours le pas sur place

  • Mais où sont donc passé l’argent des contribuables ?