Cameroun – 500 000 ordinateurs aux étudiants : Le don de Paul Biya qui irrite

Le don de Paul Biya qui irrite les Camerounais | PATRICK KOVARIK/AFP
Le don de Paul Biya qui irrite les Camerounais | PATRICK KOVARIK/AFP

Une partie de la société camerounaise a haussé le ton face à ce qu’elle qualifie de nouveau scandale financier au Cameroun. Pourtant, tout est parti, à première vue, d’une bonne intention de l’administration Biya.

Le mercredi 27 juillet dernier, un communiqué signé du ministre camerounais de l’Enseignement supérieur, Jacques Fame Ndongo, annonçait que le président Paul Biya offrirait 500 000 ordinateurs aux étudiants – qu’ils soient issus d’universités publiques ou privées. Pour le gouvernement, il est question des créer des conditions favorables à une jeunesse plus en phase avec les TIC (Technologies de l’information et de la communication), d’autant que Paul Biya prône de plus en plus l‘éclosion d’une économie numérique au Cameroun.

Les 500 000 ordinateurs devraient alors être fournis par une entreprise chinoise, qui les produirait à hauteur de 75 milliards de francs CFA. La somme, apprend-t-on, sera soldée par l‘État camerounais sur une période de 10 ans.

Seulement, ce don n’est pas du goût de nombreux Camerounais qui y voient une manière pour le gouvernement de se sucrer sur le dos des citoyens. La presse s’y mêlant, l’affaire a vite pris une ampleur nationale. Il y a quelques jours, le site cameroon-info.net citait un article du Guardian Post qui met en doute le prix unitaire de 150 000 francs CFA d’un ordinateur qu’aurait annoncé le gouvernement et accuse ce dernier de surenchère.

A en croire le site, les ordinateurs les plus onéreux – du type commandé par le Cameroun – coûteraient 38 000 francs CFA l’unité. Des conclusions tirées à l’issue d’enquêtes menées par une structure camerounaise auprès de sept entreprises chinoises, spécialisées dans la fabrication d’ordinateurs portables, aurait affirmé The Guardian Post.

Pour une autre frange de la population, il était inutile pour le pays de s’endetter à nouveau pour des ordinateurs dont la qualité n’est pas garantie. De l’avis de cette partie de la population, le gouvernement aurait simplement pu injecter de l’argent dans une usine de fabrication sur place. Ce qui aurait eu pour bénéfice de créer des milliers d’emplois.

Lire la suite à © AFRICANEWS >>

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Cameroun – 500 000 ordinateurs aux étudiants : Le don de Paul Biya qui irrite"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Meek Mels

prends l exemple en côté d ivoire. ..

wpDiscuz