Cameroun : 5 milliards FCFA pour les études de développement du chemin de fer

5 milliards FCFA pour les études de développement du chemin de fer au Cameroun | DR

Le gouvernement camerounais a attribué des contrats de quelque 5 milliards FCFA à des bureaux d’études en vue des études de faisabilité de construction de lignes de chemin de fer dans le pays, a-t-on appris de source officielle.

Ainsi, les sociétés britannique CGV Engineering, espagnole Ardanuy, pakistanaise Umar Munshi Associates et locale Bonus Consulting s’adjugent le contrat pour les lignes devant desservir Edéa (Littoral) au nouveau port en eau profonde de Kribi 136 kilomètres, et celle qui part de la métropole économique Douala à la ville de Limbe (Sud-Ouest), sur une distance de 73,5 kilomètres.

De leur côté, le camerounais Ecta BTP, le français Ingerop et le tunisien Studi International, pour 3,5 milliards FCFA, mèneront des études pour la réalisation du tronçon de quelque 907,5 kilomètres allant de Douala à Ngaoundéré, une localité du septentrion.

D’une manière générale, le plan directeur ferroviaire national du Cameroun, adopté en janvier 2012, prévoit sur la période 2012 à 2020 le doublement de la longueur du rail aujourd’hui d’un millier de kilomètres, pour un coût total estimé à plus de 14,9 milliards FCFA.

© CAMERPOST avec © APA