Cameroun : 450 millions FCFA pour de nouveaux feux de signalisation à Douala

450 millions FCFA pour de nouveaux feux de signalisation à Douala | Illustration/DR
450 millions FCFA pour de nouveaux feux de signalisation à Douala | Illustration/DR

Carrefour Njo Njo et Nanfah parcours Vita seront les premiers à bénéficier d’un système new-look.

Certains points stratégiques de la cité économique sont dépourvus de feux tricolores depuis quelque temps. On peut ainsi citer le carrefour du marché de l’ancienne gare du côté du marché central de Douala, la Boulangerie d’Akwa et Bépanda entrée collège Baho. Même s’il n’y a que trois équipements en panne, les embouteillages sont nombreux, les blocages se répercutant dans d’autres axes.

Pour y remédier, l’exécutif de la Communauté urbaine de Douala s’est fixé comme priorité la décongestion du trafic. En effet, la Cud a prévu d’investir près de 450 millions F pour les trois années à venir dans les équipements de signalisation. Les feux tricolores encore en bon état de certains carrefours seront rénovés, tandis que d’autres intersections vont bénéficier de nouvelles installations. Les feux à incandescence que connaissent les usagers de la route vont céder la place au système à LED. Il s’agit de plusieurs petites ampoules en un bloc au lieu d’une seule, comme c’est le cas dans les équipements urbains actuels. Pour l’année 2016, les carrefours concernés sont Njo Njo, du côté de Bonapriso, et Nanfah, situé juste en face du parcours Vita de Makepe.

Arlette Alemoka, chef de département de la circulation et du transport urbain à la Cud, explique : « Le circuit de certains feux tricolores est endommagé. On note des dysfonctionnements de certains appareils. Toutefois, leur réhabilitation est en cours. L’entreprise chargée d’assurer la maintenance est à pied d’œuvre. Il faut également souligner que l’absence d’une énergie constante, perturbe le fonctionnement maximal de ces installations. »

Le chef de département précise d’ailleurs que « des solutions à moyen terme sont trouvées avec l’intégration dans les coffrets des feux, d’alimentations autonomes (batteries) pour suppléer le déficit en énergie, un gros investissement également ». Pour les deux prochaines années, il est prévu des feux du côté du carrefour Zachmann à Ndogbong et Maçon à Bonamoussadi en 2017. En 2018, ce sera au tour d’Ange Raphaël à la Cité Sic et Rhône Poulenc à Makepe.

Source : © Cameroon Tribune

Par Mireille ONANA MEBENGA

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Cameroun : 450 millions FCFA pour de nouveaux feux de signalisation à Douala"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Ulrich Nguedia

C’est un scandale a douala. Les motomobilistes ne restent pas les feux

Flora Joyce Ngui Mintsa

Bsr mr, cmnt vas?

wpDiscuz