Cameroun : 37% d’admission à l’examen de probatoire

Les résultats du probatoire de l’enseignement général, c’est-à-dire, la première partie certificative du baccalauréat au Cameroun, affichent un taux d’admission de 37,77%, d’après des chiffres publiés mardi par l’Office du baccalauréat du Cameroun (OBC).

Cameroun : 37% d’admission à l’examen de probatoire

Ainsi, à peine un peu plus du tiers des 230 721 candidats enregistrés au probatoire sur l’ensemble du pays affronteront l’examen du baccalauréat, l’année prochaine.

Ce taux d’admission est en deçà du taux de réussite de 41,16 % enregistré l’année dernière.

La même baisse est notée au baccalauréat de l’enseignement général où le taux d’admission en 2017 est de 47 % contre 52,72 % pour l’année dernière.

Toutefois au Brevet d’études du premier cycle (BEPC), le taux de réussite est passé de 40,99 % lors de la session de 2016 à 46, 16% pour la session 2017.

Conséquence, le taux de réussite des examens organisés par l’OBC tourne autour de 40,9 %, ce qui d’après des analystes, « traduit une situation générale d’échec ».

Aux dernières nouvelles, on parle d’une « pluie de requêtes » à l’Office du baccalauréat, certains candidats « convaincus qu’ils ne pouvaient obtenir une moyenne inférieure à 10/20 ayant décidé de faire appel de la décision des examinateurs pour avoir le cœur net », apprend-on.

Une résolution des Etats généraux de l’éducation nationale de 2008 avait décidé de la suppression du probatoire, mais près de 10 ans plus tard, c’est le statu quo, le probatoire constituant d’après des observateurs, « un tri » pour la classe de terminale.

© CAMERPOST avec APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz