Cameroun : 35 000 m3 d’eau potable supplémentaires attendus à Yaoundé

35 000 m3 d'eau potable supplémentaires attendus à Yaoundé | Photo d'illustration
35 000 m3 d’eau potable supplémentaires attendus à Yaoundé | Photo d’illustration

Cette quantité d’eau potable sera disponible dès la mise en service de l’extension de l’usine de traitement d’eau d’Akomnyada, près de Mbalmayo.

Les travaux prévus pour six mois pour pallier au déficit constaté de l’approvisionnement en eau potable de la ville de Yaoundé et ses environs, en attendant les 300 000 m3 d’eau du projet Grand Sanaga, ont déjà mis plus de deux ans.

Le ministre de l’Eau et de l’énergie, vient de visiter ce chantier sur instructions du premier ministre, chef du gouvernement, Philémon Yangg. Objectif, se rendre compte de l’état d’avancement du projet. Basile Atangana Kouan a relevé de nombreux problèmes à régler.

Par exemple le financement qui freine l’achèvement des travaux. Le projet d’extension de l’usine de traitement d’eau d’Akomnyada est en effet financé par un crédit commercial de la Bgfi Bank qui réclame huit échéances impayées. C’est l’un des problèmes que le Minee et la direction général de la Cameroon Water Utilities (Camwater) ont abordé vendredi dernier, lors de la réunion qui a suivi la visite de ce chantier.

Cependant, le nouveau directeur général de Camwater, Alphonse Roger Ondao Akoa a annoncé la mise en service de cette extension pour la fin du mois de mars prochain. Il situe d’ailleurs le taux d’avancement du projet Geofor à 85%.

Source : © CRTV

Par Dieudonné Zra