Cameroun – GUCE : 25/38 procédures de dédouanement déjà dématérialisées

Isidore Biyiha, Directeur général du GUCE | DR
Isidore Biyiha, Directeur général du GUCE | DR

La dématérialisation des procédures de dédouanement des marchandises au port de Douala connaît des avancées significatives avec la réduction des coûts et des délais de procédures, a-t-on appris, ce mercredi, auprès du Guichet unique du commerce extérieur (GUCE).

Selon Isidore Biyiha, Directeur général du GUCE, 25 procédures sur 38 ont déjà été dématérialisées, ce qui fait que «la numérisation des procédures constitue à la fois un gain de temps considérable, et permet de sécuriser les recettes de l’Etat.

«Ce qui se faisait en une semaine se fait actuellement en cinq minutes», a-t-il indiqué.

Grâce à cette modernisation des procédures, l’Etat a sécurisé ces douze derniers mois, plus de 300 milliards de francs CFA.

Il s’agit des premiers résultats du Projet de dématérialisation du GUCE, qui vise l’installation progressive d’un GUCE électronique basé sur la numérisation complète des procédures douanières.

Ainsi, le dédouanement des véhicules est-il passé de plus de 7 jours à 48 heures, la liquidation de la déclaration de douane est passée de plus de 6 jours à moins de trois heures, la délivrance des quittances est passée de 72 heures à moins de deux heures, tout comme le chargement du manifeste de 300 pages passé d’environ 7 jours à moins d’une minute.

Après le port de Douala, le GUCE devrait étendre son projet de dématérialisation à l’ensemble du territoire, notamment dans les ports de Kribi et de Limbe.

© CAMERPOST avec © APA