Cameroun : 200 soldats tchadiens au défilé de la fête nationale – 18/05/2015

200 soldats tchadiens au défilé de la fête nationale du Cameroun | Illustrtion/DR
200 soldats tchadiens au défilé de la fête nationale du Cameroun | Illustrtion/DR

Deux contingents, faisant au total 200 soldats tchadiens, séjournent depuis dimanche à Yaoundé, en vue de participer au défilé civil et militaire du 20-Mai marquant la 43ème Fête de l’unité nationale placé sous le thème : ‘’Forces de défense en synergie avec les forces vives de la Nation, pour relever les défis sécuritaires et préserver la paix au Cameroun et en Afrique centrale’’.

A travers ces deux contingents, le Tchad tient, souligne-t-on, à réaffirmer son soutien à son voisin dans la lutte contre la secte islamiste nigériane Boko Haram qui sévit dans la région frontalière de l’Extrême-Nord.

Les deux pays sont, en effet, engagés depuis bientôt 3 mois dans la croisade contre le mouvement jihadiste auquel ils infligent régulièrement de lourds revers.

Au plan historique, la date du 20 mai 1972 a, au Cameroun, été substituée au 1er janvier 1960 qui marque l’indépendance du pays.

Il y a de cela 43 ans, un référendum avait conduit à l’unification des parties anglophone et francophone qui se côtoyaient jusque-là sous un régime fédéral.

Ces derniers mois, les tenants anglophones du séparatisme, estimant que leurs régions et leurs ressortissants étaient marginalisés dans la répartition des fruits du développement et de la promotion sociale, ont réveillé leurs revendications aujourd’hui principalement portées par des avocats originaires de la zone.

© CamerPost avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz