Cameroun – 20 mai 2016 : Grandiose célébration à Yaoundé

Paul BIYA a présidé le vendredi 20 mai 2016, le traditionnel défilé civil et militaire marquant le 44e anniversaire de l’unification du Cameroun. | © PRC
Paul BIYA a présidé le vendredi 20 mai 2016, le traditionnel défilé civil et militaire marquant le 44e anniversaire de l’unification du Cameroun. | © PRC

Le Président de la République S.E.M. Paul BIYA a présidé le vendredi 20 mai 2016, le traditionnel défilé civil et militaire marquant le 44e anniversaire de l’unification du Cameroun. Placée sous le thème « Forces de Défense et forces vives de la Nation, ensemble pour la lutte contre le terrorisme, la préservation de la paix et de l’intégrité territoriale », l’édition de cette année a été un moment de grande communion autour du Chef de l’Etat au Boulevard du 20 mai à Yaoundé.

Faste et solennité tels sont les maitres-mots qui ont marqué cette mémorable journée de l’histoire de notre pays. A la suite des cérémonies d’accueil et d’honneurs militaires, le Président de la République installé à la loge d’honneur a suivi avec attention le carrousel, intitulé « Cameroun Uni pour la paix », magistralement exécuté par la section musique de la Gendarmerie Nationale. Le ton ainsi donné, le Président Paul BIYA entouré du parlement, du gouvernement au grand complet, des autorités politiques, administratives et judiciaires auxquels se sont joints des invités spéciaux ont ensuite assisté à la grande parade.

Pendant plus de deux heures les forces de Défense et les civils ont battu le pavé à la grande satisfaction de l’assistance.

Lors du défilé militaire, les troupes étaient placées sous le commandement du Général de Brigade NJONKEP Frédéric, commandant du Troisième secteur militaire interarmées, assisté du Colonel BIWOLE Brigitte. Le défilé à pied a plusieurs fois suscité les applaudissements du Chef des Armées et de tout le public, face à la dextérité des défilants des différents corps.  Sont tour à tour passés devant le Chef de l’Etat, les détachements des corps d’élite, les forces spéciales de l’armée, de la gendarmerie, de la police, la douane, les écoles de formations, l’armée de terre, l’armée de l’air, la marine nationale, les corps des sapeurs-pompiers etc ; avec comme invité spécial, un détachement des forces armées du Niger.

L’assistance a aussi pu apprécier la puissance de feu de notre armée et les efforts consentis par le Chef des Armées pour doter nos forces de défense d’un matériel de travail performant et moderne.

Pour sa part, le défilé civil a vu se déployer d’une part, la ferveur patriotique des élèves et les étudiants issus des établissements publics et privés des différents ordres d’enseignement : l’éducation de base, les enseignements secondaires, l’enseignement normal, la formation professionnelle et l’enseignement supérieur.

Le deuxième module a mobilisé une dizaine de partis politiques, notamment ceux représentés à l’Assemblée Nationale ou au Senat. Tous ont saisi l’occasion de ce défilé pour exprimer leur attachement à l’unité nationale.

En somme, une belle fête, occasion de communion, entre le peuple camerounais et son illustre Chef de l’Etat, S.E.M. Paul BIYA, pour relever de nouveaux défis, comme rappellent si bien les paroles énoncées dans le carrousel : « Tous ensemble, promouvons la paix, célébrons l’unité. Debout Camerounais. Mettons sur pied une dynamique nouvelle, pour éviter tout risque d’ébranler les fondements de notre Nation. »

Source : © PRC

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz