Cameroun : 173 milliards de souscriptions pour un emprunt obligataire

173 milliards de souscriptions pour un emprunt obligataire au Cameroun | Ph. Illustration
173 milliards de souscriptions pour un emprunt obligataire au Cameroun | Ph. Illustration

Le volume des souscriptions de l’emprunt obligataire lancé par le Cameroun, d’un montant de 150 milliards FCFA et bouclé le 12 octobre dernier, a finalement produit une levée totale de fonds de l’ordre de 173,145 milliards FCFA, selon le consortium de banques mobilisé pour l’opération.

Baptisée «Ecmr 5,5% net 2016-2021», elle est constituée de 112 milliards FCFA de prise ferme collectés par les chefs de file que sont Afriland First Bank (47,68 milliards) EDC Investment (30,802 milliards), Société générale du Cameroun (56 milliards), Union Bank of Africa (10,401 milliards), Banque internationale du Cameroun pour l’épargne et le crédit (12,260 milliards), Commercial Bank of Cameroon (10,845 milliards) et BGFIBank (5 milliards).

A cette collecte, se sont ajoutés 61,145 milliards FCFA provenant de personnes physiques et morales, pour un intérêt fixe de l’ordre de 5.5% net sur 5 ans, avec 1 an de différé.

Les secteurs visés par l’investissement issu de cette collecte, qui elle-même fait partie d’un endettement public global de 1.105 milliards FCFA au titre de l’exercice 2016, vont de l’eau à l’énergie en passant par l’habitat, le développement urbain ou encore les travaux publics.

Avant cet emprunt obligataire, l’Etat du Cameroun a depuis 2010 procédé à trois opérations similaires pour un montant total de 440 milliards FCFA.

Par © CAMERPOST

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz