Cameroun : 171,3 milliards FCFA de l’ONU pour les réfugiés

Photo prise le 26 janvier 2015 du camp de l’ONU à Baga Sola, près du lac Tchad, accueillant de refugiés ayant fui l'offensive de Boko Haram contre la ville nigériane de Baga | © AFP/Archives / Sia Kambou
Photo prise le 26 janvier 2015 du camp de l’ONU à Baga Sola, près du lac Tchad, accueillant de refugiés ayant fui l’offensive de Boko Haram contre la ville nigériane de Baga | © AFP/Archives / Sia Kambou

L’Organisation des Nations Unies (ONU) a annoncé la mobilisation d’une enveloppe de 171,3 milliards FCFA pendant l’année 2016, dans le cadre du plan de réponse humanitaire en faveur de 1,1 million de personnes affectées par la triple crise qui sévit au Cameroun.

Les groupes sectoriels vulnérables visés par cette assistance, identifiés sur le terrain en novembre 2015, sont issus de la crise centrafricaine à l’Est, mais aussi des régions de l’Adamaoua, de l’Extrême-Nord et du Nord, frontalières avec le Nigeria.

Elles sont très affectées par les exactions de la secte islamiste Boko Haram, ce qui a considérablement accru leur vulnérabilité à l’insécurité alimentaire, à la malnutrition et aux épidémies combinées aux inondations ou à la sécheresse cycliques.

Selon l’ONU, sur 2,3 millions de personnes se situant actuellement dans le secteur de la sécurité alimentaire, 433.000 ont été répertoriés pour des besoins de nutrition et 988.000 pour les abris et les biens non alimentaires.

Dans le même temps, 327.000 enfants âgés entre 3 et 17 ans connaissent des besoins d’éducation et 549.000 autres présentent des besoins urgents de protection.

© CAMERPOST avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz