Cameroun : 1,7 milliard de FCFA pour l’aménagement des drains à Douala

Fritz Ntoné Ntoné, le délégué du gouvernement auprès de la Communauté urbaine de Douala, en superviseur. | Archives/DR
Fritz Ntoné Ntoné, le délégué du gouvernement auprès de la Communauté urbaine de Douala, en superviseur. | Archives/DR

Un groupement constitué par les sociétés françaises Louis Berger et Bec la routière vient d’être déclaré adjudicataire du contrat estimé à 1,7 milliard de FCFA pour « le contrôle et la coordination des travaux l’aménagement des canaux de drainage pluvial de la ville de Douala », la capitale économique camerounaise.

Les travaux qui se dérouleront pendant 24 mois d’après le ministère des Marchés publics qui a publié cette information, permettra de canaliser des drains à travers la cité portuaire afin de lutter contre les inondations.

A la Communauté urbaine de Douala (CUD) où l’on se félicite de cette décision des pouvoirs publics, l’exécutif municipal a, en attendant, engagé une campagne de curage de caniveaux alors que le retour des pluies occasionne déjà les inondations.

L’année dernière, les fortes précipitations ont fait de nombreux dégâts à Douala, poussant le gouvernement à entreprendre des « actions urgentes » pour lutter contre les inondations qui auraient causé la mort d’une demi-douzaine de personnes.

C’est le 2ème contrat que s’offre le cabinet Louis Berger au Cameroun en l’espace de six mois, le gouvernement ayant attribué en octobre 2015 à ce cabinet d’ingénierie français, la supervision des travaux de réhabilitation du stade militaire et des stades annexes Omnisports de Yaoundé, la capitale dans le cadre des Coupes d’Afrique de football (CAN) féminin 2016 et masculin 2019.

© CAMERPOST avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz