Cameroun : 150 milliards de FCFA pour des projets sociaux suite à la coopération avec la Grande Bretagne

Brian OLLEY, le Haut-commissaire de Grande Bretagne au Cameroun | Ph. © PRC

C’est ce qu’a annoncé le haut-commissaire de grande Bretagne au sortir de son audience avec le président de la république Paul Biya, mardi au palais de l’unité de Yaoundé.

Les relations entre le Cameroun et la Grande Bretagne avancent dans le sens le sens du développement. Le chef de l’État Paul Biya a reçu en audience le haut-commissaire de Grande Bretagne mardi au palais de l’unité de Yaoundé. Au menu des échanges les questions bilatérales.

Il en ressort au terme de ces échanges que les sujets abordés lors de la dernière visite (17 novembre 2016) sont dans la phase d’intensification et d’implémentation. Il s’agit de la construction des logements sociaux (5300 appartements) à Yaoundé, Douala et Kribi, la création d’un poste d’attaché militaire britannique à Yaoundé question de montrer leur intérêt dans les préoccupations sécuritaires du pays et l’appui de la Grande Bretagne dans l’encadrement des réfugiés en terre camerounaise. John Brown Olley, hôte du chef de l’État pour la réalisation de ces projets a fait savoir que son pays déboursera 3 milliards de dollars. Soit 150 milliards de francs CFA pour la réalisation de ces projets. « Il faut travailler sur tous les petits détails. Il était question pour moi de faire le résume au président Paul Biya pour qu’il sache où nous en sommes. J’espère que bientôt on va signer le contrat », a-t-il confié sur la chaine nationale.

Le haut-commissaire de Grande Bretagne et Paul Biya ont également parlé d’une session d’extension de concession d’Eneo (entreprise responsable de l’électrification au Cameroun) pour deux projets qui seront soutenus par une organisation en Angleterre qui fera des prêts concessionnaires. Mais également de mettre en place de viseur électronique. Le prochain sommet du Commonwealth sera une occasion pour renforcer cette organisation.

John Brown Olley et Paul Biya n’ont pas manqué d’aborder la situation qui prévaut dans les régions du Sud-ouest et du Nord-ouest depuis plusieurs mois. La Grande Bretagne a aussi décidé d’apporter son appui au Cameroun dans sa lutte contre la secte islamiste Boko Haram.

© CAMERPOST par Alain Ghislain Kanga

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Cameroun : 150 milliards de FCFA pour des projets sociaux suite à la coopération avec la Grande Bretagne"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
emile edinguele

Ouais, les journalistes, prenez votre métier au sérieux. Depuis quand 3 milliards de dollars font 150 milliards CFA ?

wpDiscuz