Cameroun : 130 000 emplois créés en six mois, selon le gouvernement – 23/10/2014

Zacharie Perevet, ministre de l'Emploi et de la Formation professionnelle.
Zacharie Perevet, ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle.

Plus de130 000 nouveaux emplois ont été créés au Cameroun au cours des six premiers mois de l’année, soit un taux de réalisation de 104 pour cent par rapport aux prévisions, selon des statistiques rendues publiques par le ministère de l’Emploi et de la Formation professionnelle au terme d’une rencontre avec les organisations patronales jeudi, à Douala.

Il s’agit là, de ‘’l’engagement des pouvoirs publics de traduire en acte les dispositions pertinentes du Document de stratégie pour la croissance et l’emploi (DSCE) qui s’illustre par la mise en œuvre des résolutions du pacte mondial de l’emploi, prises en 2010”, a déclaré le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Zacharie Perevet.

Le gouvernement a annoncé que tous les semestres, une évaluation sera faite au sujet de la création des emplois au Cameroun, à travers des enquêtes administratives diligentées par l’Etat sous la coordination l’Observatoire national de l’emploi et de la formation professionnelle (ONEFOP) avec l’appui technique de l’Institut national de la statistique (INS), ces enquêtes conduisent à la comptabilisation du nombre d’emplois créés annuellement.

Selon toute vraisemblance, le lancement de certains projets structurants à l’instar de la construction des infrastructures énergétiques et minières notamment serait à l’origine de la création de ces emplois.

Afin de contribuer à l’élaboration des notes de conjoncture sur l’emploi et palier aux difficultés sur la source des données et leur fiabilité notamment s’agissant de la qualité des données recueillies auprès des administrations publiques ou des données sont conçues pour un usage administratif et non pas statistique l’on a relevé la mise en place des réseaux régionaux de collecte depuis 2012 et la création du Comité interministériel du suivi de l’Emploi (CISE) en 2013.

Des instruments a relevé le ministre qui permettront progressivement de pallier aux défauts des sources administratives d’autant que ‘’le caractère transversal de l’emploi a donné lieu à la mise en place des points focaux emploi au sein de chaque administration en 2014 afin de pouvoir renseigner sur les emplois générés ou détruits dans leur domaine de compétence respectif”, a assuré le gouvernement.

© Camer Post avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz