Cameroun : 13 protocoles d’accords sur des projets d’énergies renouvelables signés à Invest’Elect – 15/05/2015

Un exemple d'électrification solaire à Soa au Cameroun | Photo d'archives
Un exemple d’électrification solaire à Soa au Cameroun | Photo d’archives

Invest’Elect, le tout premier salon international sur les investissements dans le secteur de l’électricité au Cameroun, organisé à Yaoundé du 10 au 13 mars 2015 par l’Agence de régulation du secteur de l’électricité (Arsel), a permis au gouvernement camerounais et des partenaires, de signer 13 protocoles d’accords sur des projets d’énergies renouvelables dans le pays, révèle Issiaka Fonfatawouo, directeur des études à l’Arsel et chef du projet Invest’Elect.

Bien que ce responsable de l’Arsel ne révèle pas davantage de détails sur ces protocoles d’accords, l’on se souvient tout de même le salon Invest’Elect avait été précédé par la présentation, par ses organisateurs, des résultats d’une opération de prospection des projets d’énergies renouvelables dans le pays, étude financée par l’Union européenne (UE).

Au terme de cette étude, avait annoncé l’Arsel à la veille d’Invest’Elect, 300 sites pouvant accueillir des projets d’énergies renouvelables ont été recensés sur le territoire camerounais, pour une production globale de 300 MW d’électricité, notamment dans les zones rurales.

Source : © Investir Au Cameroun

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz