Cameroun : 11,8 milliards FCFA de l’AFD pour la santé, l’éducation et l’agriculture – 03/11/2014

Gilles Chausse, chef de Bureau AFD Yaoundé. Photo d'illustration
Gilles Chausse, chef de Bureau AFD Yaoundé. Photo d’illustration

Le gouvernement camerounais et l’Agence française de développement (AFD) viennent de signer convention d’aide budgétaire ciblée d’un montant total d’environ 11,8 milliards FCFA destinée au financement de la santé, de l’éducation et du développement agricole, a appris APA lundi de source officielle.

Cet appui permettra de financer certaines dépenses prioritaires de l’Etat dans les secteurs d’affectation des deux contrats de désendettement et de développement (C2D) en cours d’exécution.

Dans le domaine de la santé, une partie de l’enveloppe sera consacrée à l’approvisionnement en antirétroviraux ainsi qu’à l’apurement des arriérés de l’Etat à l’égard de la Centrale d’achat de médicaments essentiels (CENAME).

S’agissant de l’agriculture, le gouvernement pourra financer les travaux préparatoires du recensement agricole annoncé, destiné à la mise à jour des données de 1984, et consacrera une partie des fonds à la fourniture en intrants.

Pour le secteur de l’éducation, le gouvernement pourra, avec l’aide de l’AFD, procéder au paiement de la subvention 2014 aux réseaux du privé confessionnel afin de favoriser le règlement des salaires des enseignants.

Mis en place en 2006, le C2D porte sur un investissement total de 566 milliards FCFA affectés dans les secteurs de l’agriculture et du développement rural, des infrastructures et du développement urbain, de la santé, de l’éducation, de la formation professionnelle ainsi que de l’environnement.

© CamerPost avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz