Cameroun : 114 milliards f cfa investis par une firme britannique dans un projet gazier

Cameroun : 114 milliards f cfa investis par une firme britannique dans un projet gazier

Les investissements consentis par l’opérateur pétro-gazier britannique Victoria Oil & Gas (VOG), à travers sa filiale locale Gaz du Cameroun (GDC), sur son champ d’exploitation du gaz de Logbaba (près de Douala) s’élèvent à 114 milliards de f cfa, ont indiqué vendredi à Douala, ses responsables.

Selon Ahmet Dik, directeur général de VOG, «le Gouvernement du Cameroun a soutenu et fixé les conditions dans lesquelles GDC a pu exploiter et investir plus de 250 millions de dollars américains, soit environ 114 milliards de francs CFA, et a encouragé de nouveaux investisseurs à établir leurs entreprises à Douala».

Des sources proches du dossier soulignent que s’il est vrai que les premiers volumes de gaz sont livrés aux industries depuis l’année dernière, VOG devra poursuivre ses investissements pour atteindre 120 milliards f cfa, ce qui lui donnera la possibilité de mieux exploiter le gaz de Logbaba, dont les réserves seraient très importantes.

La construction d’une unité de traitement du gaz naturel à Logbaba et l’aménagement d’un réseau de pipelines long de plus de 20 kilomètres permettent à GDC d’approvisionner en gaz naturel à une vingtaine d’entreprises de Douala.

Ces entreprises ont échappé à la dépendance à l’électricité «à la fois plus coûteuse et rare» à cause du rationnement de l’énergie électrique, notamment en saison sèche.

Pour les prochains mois, GDC annonce l’extension des pipelines pour raccorder d’autres entreprises aussi bien dans la Zone industrielle de Bassa (ZIBA) que dans la Zone industrielle de Bonaberi (ZIBO) qui concentrent plus de 80 % d’industries basées à Douala, la métropole économique du pays.

© CAMERPOST avec APA

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Cameroun : 114 milliards f cfa investis par une firme britannique dans un projet gazier"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
John Fernando

Bonne nouvelle. Ce qui est etonnant est que avec ce immense resources naturelles on nous fait tjrs savoir que nos economies sont insoutenable.

wpDiscuz