Cameroun : 11 morts dans un attentat terroriste perpétré vendredi dans la localité de Kolofata

Cameroun : 11 morts dans un attentat terroriste perpétré vendredi dans la localité de Kolofata

Le bilan de l’attentat suicide perpétré vendredi dans la localité de Kolofata, dans la région de l’Extrême-nord du Cameroun par la secte terroriste nigériane Boko Haram, s’est soldé par 11 morts et une trentaine de blessés, a appris samedi APA de sources hospitalières.

Après les 9 personnes qui ont trouvé la mort juste après la déflagration des deux kamikazes adolescentes âgées entre 10 et 15 ans venues du Nigeria voisin d’après des sources sécuritaires, deux autres personnes ont succombé à leurs blessures, portant provisoirement le nombre à 11 morts y compris les deux kamikazes.

Un nombre qui pourrait évoluer à la hausse, le pronostic vital de trois autres blessés étant sérieusement engagé ont indiqué des sources hospitalières.

Selon de fiables informations, « repérées puis prises en chasse par des membres des comités de vigilance qui patrouillaient sur les lieux, les deux jeunes criminelles ont pris la direction d’un camp de personnes déplacées situé dans cette localité.

L’un d’eux qui a réussi à y accéder a immédiatement actionné sa charge explosive, le second kamikaze actionnera la sienne quelques instants après dans les environs du lieu de la première explosion » a rapporté la radiotélévision publique, (CRTV), citant un communiqué du ministre de la communication, Issa Tchiroma Bakary.

Ledit communiqué du porte-parole du gouvernement qui précise que le bilan fait état de 11 morts dont les deux kamikazes et une trentaine de blessés dont dix dans un état grave qui ont été conduits dans les hôpitaux de Mora et de Maroua pour y recevoir des soins intensifs.

© CAMERPOST avec APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz