Cameron – COLEPS : Tout le processus des marchés public se fera en ligne en 2016

Aba Sadou, ministre camerounais des marchés publics | DR
Aba Sadou, ministre camerounais des marchés publics | DR

Une plate forme informatique mise sur pied avec l’aide de la Corés du Sud sera opérationnelle à partir de l’année prochaine.

La plate forme Cameroon’s Online Electronic Procurement Systèm (COLEPS) est conçue dans l’objectif de faciliter l’accès à la commande publique, de rendre transparentes les procédures dans le domaine des marchés publics. De manière concrète il s’agit de la dématérialisation des procédures.  À partir de 2016, Les opérations de  programmation, de publication des appels d’offres, la soumission, le dépouillement des plis, la publication des résultats et même les recours se feront en ligne. Selon Aba Sadou, ministre camerounais des marchés publics, l’objectif est de venir à bout de deux principaux maux, notamment : la lourdeur des procédures et la corruption tout en réduisant les délais avec un impact visible sur la traçabilité des procédures. Le COLEPS dont les principes directeurs sont : la modernisation, l’assainissement et la performance  du système des marchés publics au Cameroun, est un fruit de la coopération Cameroun-Corée du Sud. Cet outil informatique mis à la disposition des acteurs de la chaine de passation des marchés publics doit encore être expliqué et vulgarisé afin de faciliter son appropriation. Une série de séminaires est en cours dans les villes de Yaoundé et de Douala.

© CAMERPOST par Hakim ABDELKADER