Cam Iron tiendra une assemblée générale des actionnaires le 17 octobre 2013 à Yaoundé

Selon un communiqué dont l’agence Ecofin a obtenu copie, une assemblée générale des actionnaires de Cam Iron, entreprise qui a exploré et ambitionne d’exploiter le gisement de fer de Mballam, dans la région de l’Est du Cameroun, est convoquée pour le 17 octobre 2013 à Yaoundé, la capitale camerounaise.

Cam_Iron

Cette rencontre des actionnaires va officiellement se pencher, apprend-on, sur «l’examen du rapport spécial du commissaire aux comptes sur les conventions réglementées, et l’approbation des conventions réglementées récentes et antérieures, autorisées par le conseil d’administration du 22 août 2013».

Il s’agit donc, ainsi que l’a confié une source autorisée, d’une «assemblée générale normale». Cependant, il n’est pas exclu qu’en plus de cet ordre du jour officiel, cette AG permette de voir un peu plus clair sur les futurs partenaires de Cam Iron, dans le projet d’exploitation du fer de Mballam.

Ceci après l’échec, il y a quelques mois, des négociations entre la firme australienne Sundance Resources, maison mère de Cam Iron, et la chinoise Hanlong Group. Depuis lors, avait confié le Dg de Cam Iron, les partenaires pour ce projet minier se bousculent. On parle notamment d’environ six autres entreprises chinoises, qui s’intéresseraient au gisement de Mballam.

A cheval entre le Congo et le Cameroun, le potentiel de ce gisement qui a été exploré par Cam Iron, est estimé à environ 3 milliards de tonnes de fer. Ce qui en fait le second plus important gisement de fer du pays, derrière celui de Nkout, dans la région du Sud, avec un potentiel de 2 milliards de tonnes, extensible à 4 milliards, selon l’entreprise exploratrice, Caminex.

Agence Ecofin