Burundi : les étudiants boycottent toujours l’université à cause de l’insécurité – 26/05/2015

Les étudiants quittent le campus de l'université du Burundi à Bujumbura, le 30 avril 2015 | © AFP PHOTO / SIMON MAINA
Les étudiants quittent le campus de l’université du Burundi à Bujumbura, le 30 avril 2015 | © AFP PHOTO / SIMON MAINA

Les étudiants de l’Université du Burundi que le ministère de l’Enseignement supérieur a sommés depuis dimanche de regagner les amphis au risque de perdre leurs chambres pour ceux qui en ont, font toujours la sourde oreille en boycottant le campus, a-t-on constaté ce mardi.

Ainsi, à trois jours de la fin de l’ultimatum des autorités qui prend fin jeudi, les cadenas sont toujours visibles sur les portes des chambres universitaires au campus ‘’Mutanga”.

Les étudiants rencontrés auprès de l’ambassade des USA où ils ont trouvé refuge depuis un mois après été chassés du campus, ont indiqué que l’insécurité qui les a poussés à quitter le campus est toujours de mise.

Selon Ernest Niyungeko, un représentant des étudiants, le ministre a certes écarté toute insécurité dans le campus et à l’extérieur. ‘’Cette sécurité n’est toujours pas là”, s’est empressé de dire le délégué des étudiants avant de se demander comment on peut étudier quand des crépitements de fusil et des explosions de grenades se font entendre.

M. Niyungeko a, par ailleurs, fait savoir que beaucoup d’étudiants qui avaient élu domicile auprès de l’ambassade des Etats-Unis ont été obligés de quitter pour se réfugier dans les pays voisins.

Selon lui, il ne reste plus que cinq cents sur les deux mille qui ont demandé asile aux Etats-Unis.

© CamerPost avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz