Burundi : Le porte-parole de l’Armée dément les rumeurs d’une guerre imminente – 21/06/2015

Gaspard Baratuza, porte-parole de la force de défense nationale du Burundi | DR
Gaspard Baratuza, porte-parole de la force de défense nationale du Burundi | DR

A quelques jours des premières élections communales et législatives au Burundi, le porte-parole de la force de défense nationale, (FDN) a rassuré ses compatriotes sur la hantise d’une guerre imminente dans le pays, même si l’espoir d’une solution concertée à la crise burundaise semble s’éloigner plus que jamais.

Des rumeurs persistantes parlent d’une attaque de centaines d’éléments qui auraient déserté l’armée dans la foulée du coup d’ Etat manqué du 13 Mai dernier

D’ autres parlent d’ une simulation d’ attaque qui serait opérée par des jeunes du parti au pouvoir installés dans la forêt naturelle de la Rukoko (à une dizaine de Km de la capitale) d’où ils vont attaquer pour justifier la répression dans les rangs de l’ opposition et dans les quartiers contestataires de la troisième candidature du président de la République, M. Pierre Nkurunziza.

Dans une interview accordée à la radio nationale, le colonel Gaspard Baratuza a démenti toutes ces rumeurs. « Nous entendons et lisons ici et là surtout sur internet des rumeurs faisant état que des centaines de soldats officiers et hommes de troupes ont fui par centaines, c’est faux, a-t-il dit, affirmant que les militaires sont calmes et vaquent normalement à leurs occupations quotidiennes.

Il a par ailleurs indiqué qu’il n y’ aura pas la guerre au Burundi et que la FDN maitrise la situation.

« Quand bien même il y aurait attaque, la FDN est prête à mettre hors d’état de nuire quiconque tenterait le déstabiliser le pays », a-t-il assuré.

Le colonel Baratuza a par ailleurs démenti le limogeage du Chef d’ Etat-major de l’armée Burundaise, Général Prime Niyongabo.

© CamerPost avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz