Burkina : un gouvernement dans trois jours ”au plus tard” – 20/11/2014

Le Lieutenant-colonel Isaac Zida, Premier ministre de transition au Burkina Faso. AFP / Issouf SANOGO
Le Lieutenant-colonel Isaac Zida, Premier ministre de transition au Burkina Faso. AFP / Issouf SANOGO

Le Premier ministre de transition au Burkina Faso, le lieutenant–colonel Yacouba Isaac Zida, a annoncé, mercredi à Ouagadougou, qu’un nouveau gouvernement sera formé ‘’au plus tard dans les 72 heures’’ et il ‘’aura la lourde tâche de poser les jalons solides d’une transition inclusive et apaisée’’.

S’exprimant au cours d’un point de presse à Ouagadougou, quelques heures après sa nomination, le nouveau PM a affirmé que l’objectif primordial du futur gouvernement sera ‘’l’organisation d’élections libres, transparentes, justes et équitables, ainsi des réformes importantes pour l’avenir de notre pays”.

Il a exhorté ‘’les hommes et les femmes qui seront appelés à faire partie de l’exécutif de la transition” à n’avoir que pour seul référentiel ‘’la charte consensuelle adoptée le 16 novembre 2014 et la Constitution du 2 juin 1991”.

Le Chef du gouvernement a assuré qu’il s’attèlera avec son équipe à œuvrer ‘’en toute humilité” et dans ‘’un engagement sacerdotal et patriotique, à redonner confiance au peuple burkinabè”.

Yacouba Isaac Zida, a également invité l’ensemble de la communauté nationale sans exclusive, la communauté internationale, les partenaires et les amis du Burkina Faso, à accompagner le pays ‘’sans à priori pour gagner le challenge d’une transition apaisée dans un environnement social sécurisé”.

Auparavant, il avait souligné que le choix porté sur sa personne était une marque de confiance à l’endroit des ‘’Forces de défenses et de sécurité” et à l’endroit de sa ‘’modeste personne”.

Partant de là, le Lt-Col Zida a témoigné sa gratitude à ‘’l’ensemble du peuple burkinabè pour lequel notre engagement à répondre à ses aspirations demeure intact”.

Désigné par le collège de désignation de la transition au Burkina Faso comme président de la transition, le diplomate Michel Kafando a prêté serment hier mardi devant le Conseil constitutionnel.

C’est ce mercredi en mi-journée que le président Kafando a nommé le Premier ministre Zida.

Le lieutenant-colonel Yacouba Zida a assuré les fonctions de Chef de l’Etat depuis le 1er novembre dernier, après la démission de Blaise Compaoré suite à une insurrection populaire.

© CamerPost avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz