Burkina : marche de protestation pour la ”baisse significative” des prix des hydrocarbures

Manifestation syndicale au Burkina pour exiger la baisse des prix des hydrocarbures. | © aOuaga.com par A.O
Manifestation syndicale au Burkina pour exiger la baisse des prix des hydrocarbures. | © aOuaga.com par A.O

La Coalition nationale de lutte contre la vie chère, la corruption, la fraude, l’impunité et pour les libertés (CCVC) a annoncé qu’elle allait organiser dimanche à Ouagadougou une marche de protestation pour exiger une baisse significative du prix des hydrocarbures.

S’exprimant lors d’une conférence de presse, les dirigeants de la CCVC se sont dits insatisfaits de la diminution de 25 FCFA du prix des hydrocarbures décidée par le gouvernement, mardi dernier.

‘’Ce que nous revendiquons, c’est une baisse sensible d’au moins 150 CFA du prix de l’essence. Si nous considérons cette revendication, il est évident que la diminution annoncée le 3 mars par le gouvernement et qui porte à 50 FCA le total des deux diminutions reste insuffisante”, a déclaré le vice-président de la Coordination nationale de la CCVC.

Selon Chrysogome Zougmoré, la diminution significative exigée par la CCVC doit se jouer sur deux tableaux : la baisse du prix du baril (facteur conjoncture) et la structure des prix des hydrocarbures (facteur structurel).

Pour le vice-président de la CCVC, la diminution substantielle que demande la coalition, vise à ‘’soulager les populations et à donner un coup de fouet à l’économie par un accroissement de la consommation”.

Mardi dernier, le gouvernement a consenti une nouvelle baisse de 25 FCFA sur le prix du litre d’hydrocarbures au Burkina Faso. Cette diminution intervient après une première baisse de 25 FCFA, depuis le 19 janvier 2015.

Ceci porte à 50F CFA la baisse totale sur le coût du litre d’hydrocarbure, dans le pays, en l’espace de moins de deux mois.

© CamerPost avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz