Burkina : Le président Michel Kafando choisit ses proches collaborateurs dans l’armée – 28/11/2014

Le nouvel homme fort du Burkina Faso, son président par interrim, Michel Kafando. AFP PHOTO / ROMARIC HIEN
Le nouvel homme fort du Burkina Faso, son président par interrim, Michel Kafando. AFP PHOTO / ROMARIC HIEN

Le président de la transition au Burkina Faso, Michel Kafando, a choisi ses proches collaborateurs dans l’armée burkinabè, après avoir mis fin aux fonctions d’autres militaires ayant collaboré avec le président démissionnaire Blaise Compaoré, révèlent trois décrets publiés vendredi par la presse locale.

Le premier décret, nomme Gilles Séraphin Bayala comme directeur général du protocole d’Etat dont il était déjà l’adjoint, alors que le deuxième décret fait du Général de division Nabéré Honoré Traoré, conseiller spécial.

Quant au troisième décret, il nomme le général de brigade Pingrenoma Zagré au poste de Chef d’Etat-major des Armées, poste qu’occupait le général Nabéré Traoré.

Un décret publié a mis fin aux fonctions du Chef d’Etat-major particulier à la Présidence Faso, le général Gilbert Diendéré, patron du Régiment de sécurité présidentielle (RSP), décrit très proche de Blaise Compaoré.

Son remplaçant n’est pas encore connu.

© CamerPost avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz