Burkina : Le lieutenant-colonel Zida rassure les chefs coutumiers de sa volonté de remettre le pouvoir aux civils – 04/11/2014

Le lieutenant-colonel Zida harangue la foule, le 31 octobre 2014 à Ouagadougou. REUTERS/Joe Penney
Le lieutenant-colonel Zida harangue la foule, le 31 octobre 2014 à Ouagadougou.
REUTERS/Joe Penney

Le lieutenant-colonel Yacouba Isaac Zida qui assure la transition au Burkina Faso, depuis la chute de Blaise Compaoré, a confié au Mogho Naaba, chef coutumier des moose (Ethnie majoritaire au Burkina Faso) qui l’a reçu ce mardi matin dans son palais royal, sa décision de remettre le pouvoir aux civils.

S’adresant à la presse à l’issue de la rencontre, le Mogho Naaba a dit que « le lieutenant-colonel Zida et sa délégation sont venus nous dire qu’ils vont remettre le pouvoir aux civils ».

Le chef coutumier a laissé entendre que la cour royale les a encouragés à aller dans ce sens car « le pays doit retrouver la quiétude et la paix afin d’envisager son développement”.

La délégation du président de la transition, forte d’une demi-douzaine de militaires n’a pas fait de commentaire après l’entretien avec le Mogho Naaba.

Depuis sa la prise en main du pouvoir de la transition, après la démission de Blaise Compaoré, vendredi dernier, le nouveau homme fort du Burkina Faso, multiplie les concertations avec les différentes couches sociopolitiques, religieuses et diplomatique du Burkina Faso.

Dans ce sens, il devait rencontrer, peu avant la mi-journée, le président du Conseil constitutionnel qui ne s’est pas encore exprimé depuis l’insurrection populaire ayant entrainé la démission de Blaise Compaoré.

Son programme de ce mercredi, prévoit une rencontre avec des chefs d’entreprises et des responsables des syndicats, après une visite à des malades de deux hôpitaux.

© CamerPost avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz