Burkina Faso : Un financement de 47,3 milliards de FCFA de la BID pour les secteurs électrique et routier – 06/03/2015

Le Burkina Faso devrait bénéficier d’un important financement global de 47,3 milliards de francs CFA de la Banque islamique de développement (BID) pour appuyer des projets dans les domaines électrique et routier, a appris APA auprès du ministère de l’Economie et des Finances.

Une enveloppe de 41,3 milliards de francs CFA servira au financement du Projet de construction et de bitumage de la route Kantchari-Diapaga-Frontière du Bénin.

Cette voie de 145 km est considérée comme l’une des routes les plus importantes dans le pays et elle améliorera le développement économique de la région de l’Est du Burkina Faso, frontalière du Bénin, du Niger et du Togo.

Le deuxième appui, d’un montant de 6 milliards de francs CFA, sera destiné au financement du Projet d’électrification rurale décentralisée par système solaire photovoltaïque du Burkina Faso.

La contribution de la BID appuiera les efforts de promotion de l’énergie solaire, avec la construction de sept mini-centrales solaires au profit de 41 villages issus de six régions du pays.

L’encours total de crédits dont a bénéficié le Burkina Faso de la part de la BID, depuis son admission en 1978, est estimé à environ 1,15 milliards de dollars.

Les secteurs de la coopération avec la BID sont l’agriculture, l’éducation, l’énergie, la santé, les mines et l’accès à l’eau potable.

© CamerPost avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz