Burkina-Faso : Roch Marc Kaboré souhaite des relations de « confiance et de sincérité » avec les voisins de son pays

Roch Marc Christian Kaboré nouvellement investi du Burkina Faso | DR
Roch Marc Christian Kaboré nouvellement investi du Burkina Faso | DR

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré nouvellement investi hier mardi, a dit souhaiter entretenir des ‘’relations de confiance et de sincérité’ avec les voisins du Burkina Faso.

‘’Nous allons travailler avec les uns et les autres sur la base du respect mutuel”, a répondu le nouveau président, interrogé sur comment il compte travailler avec les pays voisins, notamment, la Côte d’Ivoire avec qui il y a eu des brouilles ces derniers temps.

Pour Roch Marc Christian Kaboré, le Burkina Faso ne va pas faire d’immixtion dans les affaires intérieures d’un pays et a souhaité que cela soit réciproque.

‘’Nous estimons que nous avons des rapports privilégiés avec tous les pays qui nous entourent y compris la Côte d’Ivoire où nous avons autour de quatre millions de ressortissants”, a-t-il dit, avant d’ajouter qu’avec ce pays (la Côte d’Ivoire, Ndlr) nous souhaitons avoir des relations de sincérité et de confiance.

Aux dires du président Kaboré, cela parait très important y compris avec tous les autres voisins, car, a-t-il poursuivi, ‘’c’est cela qui permet de consolider nos relations. S’il n’y a pas de confiance, la coopération sera difficile”.

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, élu à l’issue de la présidentielle du 29 novembre dernier, a été investi, ce mardi, en présence de neuf chefs d’Etat africains.

Parmi les chefs d’Etat présents à l’investiture du président Kaboré, la plupart est membre de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).

Il s’agit des présidents sénégalais Macky Sall, togolais Faure Yassingbé, béninois Thomas Yayi Boni, ivoirien Allassane Ouattara, guinéen Alpha Condé, nigérien Mahamadou Issouffou, ghanéen John Dramani Mahama et malien Ibrahim Boubacar Kéita.

Seul le président du Gabon Ali Bongo, n’est pas membre de la CEDEAO.

D’anciens chefs d’Etat étaient également présents. Il s’agit d’Olosegun Obasanjo du Nigéria, de Jerry Rawlings du Ghana et de Salou Dbjibo du Niger.

Roch Marc Christian Kaboré a été élu au premier tour, avec 53,46% des voix, à l’issue de la présidentielle du 29 novembre dernier à laquelle a pris part 14 candidats dont deux femmes.

Son élection intervient après une année de Transition, suite à l’insurrection populaire qui a chassé Blaise Compaoré du pouvoir.

© CAMERPOST avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz