Burkina Faso : Ouverture de la première édition de « Reggae city festival » – 20/04/2015

Sam’s K Lejah, animateur de radio, chanteur et initiateur de Reggae city festival | Photo d'archives
Sam’s K Lejah, animateur de radio, chanteur et initiateur de Reggae city festival | Photo d’archives

La première édition de la manifestation culturelle dénommée ” Reggae city festival – le village du reggae ” est prévue du 9 au 11 mai prochain, a-t-on appris auprès de l’animateur de radio et chanteur, Sam’s K Lejah, initiateur de la manifestation.

Au cours d’une conférence de presse qu’il a animée à Ouagadougou, Sam’s K Lejah a affirmé vouloir faire de la manifestation, ‘’un vecteur de cohésion, de paix, de travail et de promotion de la culture”.

Selon le promoteur, pour la 1re édition qui se déroulera durant trois jours au palais de la Jeunesse et de la culture Jean Pierre Guingané, à Ouagadougou, “une programmation permettra à la musique reggae de concurrencer les autres musiques en vogue au Burkina Faso”.

Il a indiqué que 20 artistes, 20 concerts live, 3 grandes conférences, 10 projections de films, des stands, des maquis restos et espaces VIP, etc. seront à l’affiche de ce ‘’Reggae city festival”.

Des musiciens du reggae africain sont invités au festival. Il s’agit de, entre autres, Wango Roger, Bass Mandelson, Kajeem, Sana Bob, Hamed Faras, Queen Adjoba.

Ce festival qui coïncide avec le 34e anniversaire de la disparition de Bob Marley (Fondateur du reggae), est pour Sam’s K Lejah, un moyen aussi pour rendre hommage à tous les ainés et pionniers du reggae.

© CamerPost avec © APA