Burkina Faso : Les salaires de novembre des fonctionnaires pas menacés, selon les autorités officielles – 11/11/2014

Tibila Kaboré, secrétaire général du ministère de l'Economie et des Finances.
Tibila Kaboré, secrétaire général du ministère de l’Economie et des Finances.

Les salaires de novembre des fonctionnaires burkinabé ne sont pas menacés et seront bel et bien assurés, selon les Autorités burkinabé, a appris APA auprès du ministère de l’économie et des finances.

Cette assurance a été donnée par Tibila Kaboré, Secrétaire général dudit ministère, suite aux rumeurs sur d’éventuelles tensions de trésorerie liées à l’insurrection populaire.

Ces derniers temps, de nombreuses rumeurs évoquaient parlaient de «caisses vides de l’Etat» après le départ précipité de nombreux dignitaires de l’ancien régime dont l’ex-ministre de l’Économie et des finances.

«Toutes les dispositions ont été prises pour que les salaires du mois de novembre) soient payés. Il n’y a pas de souci à se faire à ce niveau. En fin novembre, il n’y aura aucun problème», selon Tibila Kaboré.

Assumant l’intérim du ministre de l’économie et des finances, il a rassuré quant au respect des engagements nationaux et internationaux du pays.

Pour l’instant, seul le Canada a décidé suite à la prise du pouvoir par l’armée, de suspendre son aide directe au pays, en attendant la mise en place d’un « gouvernement civil stable et élu démocratiquement ».

© CamerPost avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz