Burkina Faso : Le général Gilbert Diendéré inculpé pour crime contre l’humanité

Le général Gilbert Diendéré inculpé pour crime contre l’humanité | © AFP / AHMED OUOBA
Le général Gilbert Diendéré inculpé pour crime contre l’humanité | © AFP / AHMED OUOBA

Après le coup d’Etat manqué il y a 1 mois par le Général Gilbert DIENDERE, le tribunal de la justice militaire vient d’inculper  le meneur du putsch du 17 Septembre de crime contre l’humanité. Par la voix de son Directeur Général le colonel SITA SANGARE, “Le général Diendéré fait l’objet de 11 chefs d’inculpation” au total.

Aspirant au sommet de l’Etat, l’homme est reconnu avoir organisé les violences qui ont suivis après la démission du président COMPAORE. Après les semaines de heurts qui ont opposé le Régiment de Sécurité Présidentielle (RSP) et les manifestants, le pays a souffert d’une situation de crise, ayant coûté la vie à plusieurs civils. Selon AMNESTY INTERNATIONAL, l’unité putschiste de l’ancien bras droit du président sortant avait “fait preuve d’un mépris flagrant pour la vie humaine, tuant 14 manifestants et passants non armés et blessant des centaines d’autres avec des armes automatiques”.

L’enquête sur le putsch manqué, instauré par le gouvernement de transition a enfin rendu son verdict au bout de 30 jours d’attente. En attendant les élections législatives et présidentielles du 29 Novembre prochain, le pays s’organise au mieux pour accueillir son nouveau gouvernement.

© CAMERPOST par Georges Jieugang (Stagiaire)