Burkina Faso – Attaques terroristes : Le gouvernement appelle à éviter les agressions de personnes jugées suspectes 

L’attaque contre l’hôtel Splendid et le bar Cappuccino a fait 29 morts, dans la nuit de vendredi à samedi. | © AP/Sunday Alamba
L’attaque contre l’hôtel Splendid et le bar Cappuccino a fait 29 morts, dans la nuit de vendredi à samedi. | © AP/Sunday Alamba

Le gouvernement du Burkina Faso invite les populations à ne pas s’en prendre aux personnes suspectées d’être des terroristes, suite aux attaques terroristes du week-end dernier, a-t-on appris lundi à travers un communiqué du ministère de la sécurité intérieure.

« Suite au drame caractérisé par l’attaque odieuse et barbare des djihadistes d’Al-Qaïda au Maghreb Islamique (AQMI) qu’a connu le peuple burkinabè le vendredi 15 janvier 2016, des citoyens mus par une colère bien compréhensible s’en prennent à des personnes porteuses de barbe fournie, enturbannées ou voilées, de peau claire ou noire », peut-on lire dans le document. Le communiqué parvenu à APA lundi et signé du ministre d’Etat, ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité intérieure Simon Compaoré, précise que le gouvernement appelle les populations courageuses du Burkina Faso au calme et à la retenue.

Il (le gouvernement) les invite à faire confiance aux autorités nationales ainsi qu’aux vaillantes forces de défense et de sécurité qui mettent tout en œuvre pour la sécurisation totale du territoire national. Le gouvernement invite aussi « chaque burkinabè à une franche collaboration avec les forces de défense et de sécurité et à s’abstenir de tout acte d’agression verbale ou physique à l’encontre d’autres personnes, pouvant porter atteinte à la cohésion et à l’unité nationale ».

Selon le bilan officiel et provisoire de l’attaque terroriste à Ouagadougou donné par les autorités compétentes, il y a eu 29 morts de 18 nationalités, 3 djihadistes tués, une cinquantaine de blessés civils, 4 blessés parmi les forces de défense et de sécurité, 156 otages libérés suite à l’attaque de l’Hotel Splendid et d’un café-restaurant.

© CAMERPOST avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz