Botswana : L’Union africaine appelle à introduire le financement des partis politiques – 27/10/2014

Joyce Banda, ancienne chef de l'Etat du Malawi.
Joyce Banda, ancienne chef de l’Etat du Malawi.

L’Union africaine a appelé lundi les autorités botswanaises à introduire le financement des partis politiques dans le dispositif législatif du pays afin d’améliorer l’équité dans le processus électoral.

S’expriment lors d’une conférence de presse, l’ancienne chef de l’Etat du Malawi, Joyce Banda, qui a dirigé la mission d’observation électorale de l’UA aux élections générales du Botswana qui se sont tenues la semaine dernière, a affirmé que bien que le scrutin du 24 octobre ait été libre et équitable, il est nécessaire d’équilibrer le terrain de jeu en finançant tous les partis politiques du pays.

Elle a par ailleurs déclaré que les élections ont été transparentes et équitables parce qu’elles ont été organisées d’une façon qui a permis aux électeurs de participer au processus électoral.

La mission de l’UA a toutefois appelé la Commission Electorale Indépendante du Botswana à changer la méthode de comptage des bulletins et d’affichage des résultats.

Le parti sortant, le Parti Démocratique du Botswana qui a conservé le pouvoir en remportant 37 des 57 circonscriptions, a été accusé d’avoir utilisé les ressources de l’État au détriment de l’opposition.

L’opposition a remporté pour la première fois, 20 sièges au Parlement, détenant ainsi son plus grand nombre de sièges depuis que le pays a obtenu son indépendance de la Grande-Bretagne en 1966.

© Camer Post avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz