Boston : Edna Kiplagat reine du marathon

Boston : Edna Kiplagat reine du marathon

La 121e édition du marathon de Boston a été marquée par la domination des athlètes d’origine kényane, et plus particulièrement chez les dames avec la victoire d’Edna Kiplagat. Gros plan sur le déroulement de la course et le profil de l’heureuse gagnante de la compétition. Restez sur le fil de l’actualité avec Camerpost.

La 121e édition du marathon de Boston : la suprématie d’Edna Kiplagat

Devançant celle qui arrive à la deuxième place de la course pédestre de près d’une minute, Edna Kiplagat s’impose pour la première fois dans l’édition de 2017 du plus vieux marathon du monde. Sur le chrono, elle signe un temps de 2h 21 min 52 sec, 3 minutes de plus que le record de la catégorie qui est de 2h 18 min 57 sec. A 13 km de la ligne d’arrivée, l’issue de la course se dessine déjà. Elle se débarrasse facilement de ses concurrents. Sur la ligne d’arrivée, Edna est accueillie très chaleureusement par les membres de sa famille. La deuxième place du podium revient également à une athlète d’origine kényane, mais courant pour le Bahreïn, du nom de Rose Chelimo.

Un mot sur Edna Kiplagat, la star kényane du marathon

Âgée de 37 ans en cette année 2017, Edna Kiplagat n’est pas à son premier titre dans le domaine du marathon. En effet, elle se retrouve sur la première place du podium lors des championnats du monde qui se déroulent en 2011 à Daegu et en 2013 à Moscou. En 2014, cette reine du marathon gagne également la première place du marathon de Londres. La victoire sur le marathon de Boston qui se déroule chaque année sur un circuit de 42,195 km vient donc compléter son palmarès plus que remarquable dans le domaine. Depuis 2010, Edna Kiplagat gagne toujours une médaille dans chaque compétition à laquelle elle participe. Elle est sans conteste une des figures les plus illustres du marathon de l’époque actuelle.

© CAMERPOST – Toute reproduction interdite