Boko Haram : Shekau tue l’un de ses commandants pour complot

Capture d’écran faite le 18 février 2015 d’une vidéo diffusée par Boko Haram montrant le leader du groupe islamiste, Abubakar Shekau, en train de diffuser un message depuis un endroit non précisé | BOKO HARAM

Le leader de Boko Haram, Abubakar Shekau, a annoncé avoir tué l’un de ses membres éminents, accusé de comploter contre lui, dans un climat de divisions et de luttes fratricides au sein du groupe jihadiste nigérian.

Dans l’enregistrement sonore d’une réunion organisée par Shekau et ses commandants, obtenu par l’AFP, le chef du groupe annonce avoir « tué Tasiu » -également connu sous le nom d’Abu Zinnira-. Ce commandant apparait comme l’un des porte-parole dans plusieurs vidéos du groupe, notamment celle qui avait revendiqué l’enlèvement des lycéennes de Chibok en 2014.

Lire la suite à © JEUNE AFRIQUE >>