Bois: Le Cameroun table sur un accroissement de la redevance forestière de près de 50% en 2014

A en croire le ministère camerounais des Forêts et de la Faune, la redevance forestière annuelle, contrepartie financière que les exploitants forestiers payent à l’Etat et aux collectivités locales abritant les forêts exploitées, devrait atteindre 20 milliards de francs Cfa en 2014, contre 14 milliards seulement en 2013, soit une augmentation de près de 50%.

redevence_forestiere_cameroun
A l’origine de cette hausse, apprend-on, la délivrance pour le compte de l’année 2014 de 51 nouvelles autorisations d’exploitation sur des superficies de moyenne importance (vente de coupe), lesquelles ventes de coupes devraient générer plus de 5 milliards de francs Cfa ; ainsi que la revalorisation du coût de la redevance à l’hectare, qui est passé de 2000 à 8000 francs Cfa.

Mais en plus de cela, il y a la relative prise de conscience des exploitants forestiers, qui, selon le sommier des infractions et des amendes du ministère des Forêts, quittent progressivement le maquis et abandonnent les actes répréhensibles (coupe illégales ou sauvage), qui ont par le passé fait perdre beaucoup d’argent à l’Etat.

Avec Agence Ecofin

Partager cet article

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz