Construction et BTP : Le béton écologique de Moussa Thiam séduit davantage

béton écologique de Moussa Thiam
Construction et BTP : Le béton écologique de Moussa Thiam séduit davantage

Depuis de nombreuses années, il est admis que le secteur du BTP n’est pas un modèle écologique. C’est du moins le cas en ce qui concerne les matériaux utilisés comme le ciment. C’est précisément dans cette optique qu’un Malien du nom de Moussa Thiam a orienté ses recherches. Dans cet article, CAMERPOST va présenter les détails de ce qui pourrait bien devenir le matériau de construction de référence : le béton écologique.

Un béton à la fois écologique et économique

Pour Moussa Thiam, la réalisation de ce béton écologique est simple : se servir des déchets plastiques pour les transformer en matériaux de construction durables. Estimé par tous comme étant particulièrement polluant, le clinker sera remplacé par une autre mixture. Celle-ci sera composée de sable, de gravier et donc de déchets plastiques. À part la température de chauffage, ce mélange est sans doute la seule différence avec le béton traditionnel. Pour ce qui est de l’efficacité, ce matériau a déjà été utilisé pour paver de nombreuses routes ou encore des cours d’établissement scolaire dans la capitale malienne. Sur le plan économique, l’utilisation de ce béton écologique est également avantageuse. En effet, si le mètre cube du ciment traditionnel coûte actuellement entre 190 et 228 euros, ce modèle est estimé à 160 euros pour la même quantité. Une économie conséquente lorsqu’il s’agit de gros travaux.

Le béton écologique : un projet déjà primé

Comme dans de nombreux domaines d’activité, des pays africains organisent régulièrement des concours. C’est d’ailleurs au cours de l’un d’entre eux que s’est distingué ce jeune ingénieur de l’université d’Ottawa. L’année passée, il avait déjà obtenu le premier prix lors du forum international Next Einstein Forum au Sénégal. Cette année encore, Moussa Thiam, a été le lauréat du concours MT180, qui consiste à présenter sa thèse en 3 minutes chronos. C’est donc dans ce contexte que cet ingénieur a présenté sa trouvaille. Mais cette consécration n’est qu’une étape, car, au mois de septembre, Moussa Thiam devra présenter son projet à la finale internationale qui se tiendra en Belgique.

© CAMERPOST – Toute reproduction interdite

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz