Basket-Ball – Nicolas Batum : « Si j’ai l’opportunité de jouer avec le Cameroun, je la saisirai » – 31/07/2015

Nicolas Batum | © Chris ELISE
Nicolas Batum | © Chris ELISE

Nicolas Batum est un homme nouveau depuis quelques semaines. Il parle au passé des Portland Trail Blazers dont il a porté le maillot pendant 7 années pour endosser un nouveau role au sein des Charlotte Hornets. Et il troquera l’espace d’une journée le maillot de la France pour représenter le Cameroun au NBA Africa Game. Plus que jamais, il pourra revendiquer les racines camerounaises héritées de son père.

Il y a une petite pression du côté de la partie camerounaise de votre famille avant ce match où vous représenterez votre pays d’origine?

Tout le monde est au courant et c’est une grosse fierte pour moi et ma famille de faire partie de ce match en tant que camerounais. On me voit souvent avec le maillot de la France mais j’ai aussi ce côté africain que je compte bien representer samedi.

Vous avez déclaré avoir l’intention de porter le maillot du Cameroun en fin de carrière. Vous y songez toujours ?

Bien sûr c’est quelque chose que j’ai en tête. Pourquoi pas ? J’ai la chance d’avoir deux cultures et deux nationalités. Si un jour, on m’en donne l’opportunité, je saisirai l’occasion.

Ce NBA Africa Game est plus que jamais une preuve de la globalisation de la Ligue dont vous êtes un parfait témoin avec cette double culture.

C’est vrai que c’est de plus en plus facile de s’intégrer. Il y a de plus en plus de joueurs étrangers qui évoluent et sont bons en NBA. Donc ça force les Americains à s’ouvrir egalement. On a vu Dirk Nowitzki MVP de la NBA, Tony Parker MVP des Finals ou meme les frères Gasol qui ont su s’imposer. Cette ouverture au monde est une bonne chose.

Ce fut difficile de convaincre Vincent Collet de vous libérer avec Boris Diaw ?

Pas du tout. Le staff n’a pas hésité pour nous autoriser à venir. Pour Boris et moi, c’est un événement à ne pas louper, c’est historique. Ceci dit, l’Euro sera un gros challenge pour nous. On est les champions en titre et on doit défendre ce statut à la maison. La competition sera interessante et relevée : je suis impatient d’y être.

Après, il y aura le nouveau défi avec les Charlotte Hornets. Gros changement en perspective après 7 saisons sous le maillot des Portland Trail Blazers…

Je suis impatient : nouveau defi, nouvelle equipe. Et puis, jouer pour Michael Jordan, le meilleur athlete ou basketteur de l’histoire c’est un petit plus. C’est toujours impressionnant de jouer pour lui.

Source : © Basket USA

Propos recueillis à Johannesburg par Pape Birame Sy