ARFSD 2016 : L’Afrique invitée à investir dans sa jeunesse pour atteindre ses objectifs de développement

L'Afrique invitée à investir dans sa jeunesse pour atteindre ses objectifs de développement
L’Afrique invitée à investir dans sa jeunesse pour atteindre ses objectifs de développement

La deuxième session du Forum régional africain pour le développement durable (ARFSD 2016) qui a clos ce jeudi au Caire ses travaux de trois jours, a souligné l’urgence pour l’Afrique à investir dans sa population de jeunes si elle veut être en mesure d’exploiter le dividende démographique et réaliser ses objectifs de développement.
“Les efforts déployés pour exploiter le dividende démographique permettront à l’Afrique d’aborder efficacement les aspects économique, social et environnemental du développement durable”, ont indiqué les participants dans leurs résolutions.

A mesure que l’Afrique s’engage dans la mise en œuvre de l’Agenda 2063 de l’Union africaine et du Programme de développement durable à l’horizon 2030, les participants ont noté qu’il est clair que l’évolution de la structure démographique aura des répercussions de longue portée sur les aspirations et les objectifs définis dans ses cadres et sur leur degré de réalisation.

Selon des sources proches de la réunion, plus de la moitié de l’accroissement de la population mondiale (1,3 milliard sur 2,4 milliards) entre maintenant et 2050, se produira en Afrique où se trouvent cinq des neuf pays qui abriteraient la moitié de la population mondiale en Afrique (Nigeria, République démocratique du Congo, Ethiopie, Tanzanie et Ouganda).

L’ARFSD 2016 fait suite à l’adoption, l’an dernier à New York, des Objectifs de développement durable (ODD) qui remplacent les OMD.

La rencontre est organisée dans le cadre des préparatifs du Forum politique de haut niveau pour le développement durable, prévu en juillet prochain à New York. Elle a notamment pour objectif de délibérer et de convenir de la contribution collective de l’Afrique, sous forme de messages clefs à la prochaine réunion de New York sur le même thème.

L’ARFSD 2016 a délibéré notamment sur les moyens mis en place par les pays pour harmoniser les cadres et établir des mécanismes communs de mise en œuvre, de suivi et d’évaluation pour la réalisation des objectifs collectifs de l’Afrique en matière de développement durable et de transformation.

Le forum a pour thème “Garantir la mise en œuvre et le suivi inclusif et intégré du Programme de développement durable à l’horizon 2030 et de l’Agenda 2063”.

L’Agenda 2063 de l’UA et le Programme de développement durable à l’horizon 2030 sont censés relever un éventail de défis politiques économiques sociaux et environnementaux auxquels l’Afrique est confrontée.

CAMERPOST avec APA