Ali Bongo : « Rien ne s’oppose à la tenue de la CAN au Gabon »

Ali Bongo Ondimba, le président du Gabon | © Wikipedia
Ali Bongo Ondimba, le président du Gabon | © Wikipedia

Le président gabonais, nouvellement réélu, Ali Bongo Ondimba, a assuré que son pays était prêt à abriter, comme prévu, la 31ème phase finale de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) de football du 14 janvier au 5 février 2017.

« A l’heure où nous parlons, aucune raison ne s’oppose à ce que la CAN 2017 se tienne chez nous. Les stades seront prêts et nous aurons de beaux matches », a confié M. Ondimba dans une interview accordée aux chaines publiques Gabon TV et Gabon 24, rapporte la presse locale.

Le président gabonais s’exprimait au lendemain de la validation de sa réélection par la Cour constitutionnelle qui a rejeté la requête de Jean Ping, lequel continue pourtant à se proclamer président élu.

La proclamation des résultats provisoires par la Commission électorale, le 31 août dernier, avait déclenché des violences ayant débouché notamment sur trois morts officiellement là où l’opposition parle d’au moins 50 morts.

Cette situation tendue a provoqué une vague de réactions sur les réseaux sociaux et dans la presse sportive, s’interrogeant sur la capacité du Gabon à accueillir la CAN 2017.

De son côté, la Confédération africaine de football (CAF) assure ne pas travailler, pour le moment, à une solution de repli.

Le tirage au sort de la CAN-2017 est prévu le 19 octobre prochain à Libreville.

© CAMERPOST avec © APA

  • J’ai confiance a Ali Bongo

  • Bongo dit vrai, laissons les polémiques stériles en Afrique

  • Soyons fort et laissons ses polémiques la menace est gande

  • Il préfère organiser la CAN au lieu de nous construire des écoles pauvre de nous Gabonais.

  • La CAN aura bel et bien lieu au Gabon gare aux rageux qui y pensent le contraire

  • La CAN aura bel et bien lieu au Gabon gare aux rageux qui y pensent le contraire

  • La CAN aura bel et bien lieu au Gabon gare aux rageux qui y pensent le contraire

  • Tout peux encore arriver. La justice de dieu n’est pas celle des hommes. Vous pensez à fêté pendant que des nombreux gabonais sont mort.assassiné par le pouvoir. Avez vous penser à réparé ces blessures. Allez y je suis sur que les anges dans le ciel vous acclame parce que si tu étais un Dieu de justice comme il est écrit tu ne les laisserais pas faire

  • Tout peux encore arriver. La justice de dieu n’est pas celle des hommes. Vous pensez à fêté pendant que des nombreux gabonais sont mort.assassiné par le pouvoir. Avez vous penser à réparé ces blessures. Allez y je suis sur que les anges dans le ciel vous acclame parce que si tu étais un Dieu de justice comme il est écrit tu ne les laisserais pas faire

  • Tout peux encore arriver. La justice de dieu n’est pas celle des hommes. Vous pensez à fêté pendant que des nombreux gabonais sont mort.assassiné par le pouvoir. Avez vous penser à réparé ces blessures. Allez y je suis sur que les anges dans le ciel vous acclame parce que si tu étais un Dieu de justice comme il est écrit tu ne les laisserais pas faire