Agriculture – Fondation MasterCard : Investissement de 50 millions $ pour l’inclusion financière – 21/01/2015

La fondation MasterCard investit 50 millions $ pour l’inclusion financière des petits agriculteurs africains. Photo d'illustration
La fondation MasterCard investit 50 millions $ pour l’inclusion financière des petits agriculteurs africains. Photo d’illustration

La fondation MasterCard vient de lancer un fonds de 50 millions de dollars en faveur des petits agriculteurs d’Afrique subsaharienne. Dénommée MasterCard Foundation Fonds Pour la Prospérité Rurale, l’initiative vise à accélérer l’inclusion financière de cette population qui n’a pas accès aux services financiers. Ce financement se focalisera essentiellement sur deux volets à savoir l’innovation et le développement.

Concrètement, 15 millions de dollars seront alloués au soutien de services, de produits et de procédés novateurs capable d’améliorer la condition des petits agriculteurs africains et susceptibles d’être reproduits à plus grande échelle. Les 35 millions restants seront consacrés au développement de ces concepts novateurs partout sur le continent. D’après le gouverneur de la Banque Centrale du Kenya, le professeur Njuguna Ndung’u l’importance de cette initiative s’explique par le fait qu’elle s’attaque à l’un des fondements  même de la pauvreté à savoir l’exclusion financière d’une large composante sociale: les petits agriculteurs.

Donnant l’exemple de son pays, il indique que le Kenya est parvenu à faire passer la proportion des exclus de son système bancaire de 38,4% en 2006 à 25% en 2013. «L’inclusion financière est le moyen le plus sûr d’obtenir une croissance inclusive au Kenya. Nous espérons que cette initiative de The MasterCard Foundation sera capitale pour réaliser cette vision grâce à l’élargissement des services financiers à un plus large éventail de ménages en milieu rural.» a-t-il ajouté.

La fondation a, quant à elle, ouvert ce 20 janvier la période des soumissions d’idées novatrices dans 24 pays et les recevra jusqu’au 20 mars 2015.

Liste des 24 pays éligibles: Burundi,  Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Côte d’Ivoire, Djibouti, RDC, Ethiopie, Gambie, Ghana, Kenya,  Libéria, Madagascar, Malawi, Mali, Mozambique, Niger, Rwanda, Sénégal, Sierra Leone, Tanzanie, Togo, Ouganda et Zambie. Le fonds sera géré par KPMG.

Source: © Agence Ecofin

Par Aaron Akinocho

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz